Les dispositifs de formation en alternance

La loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a profondément transformé le dispositif de l’alternance.

Vous êtes étudiants et vous cherchez un emploi tout en souhaitant continuer à vous former:

2 types de contrats en alternance existent : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

A travers l’alternance de périodes de formation théorique et de périodes d’application pratique en entreprise, en lien avec la formation suivie, les deux contrats permettent de recruter, former et qualifier les futurs collaborateurs de l’entreprise d’accueil.

Ces contrats diffèrent sur certains points : un tableau comparatif précise les spécificités de chacun

https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/recleader_6113/decouvrir-l-alternance

Vous êtes déjà salariés d’une entreprise et vous cherchez à vous former ou à vous reconvertir :

Vous disposez de 2 nouveaux dispositifs, le premier connu sous « reconversion ou la promotion par alternance » appelé Pro A et du Projet de Transition Professionnelle.

Le Pro A (anciennement période de professionnalisation) réservé à des formations qualifiantes met l’accent sur l’évolution et la réorientation professionnelle, ainsi que la construction d’un projet partagé entre le salarié et son employeur.

Le Projet de Transition Professionnelle remplace le Congé Individuel de Formation. Il permet aux salariés de mobiliser leur Compte Personnel de Formation (CPF) pour suivre une action de formation certifiante inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou au Répertoire Spécifique des Certification et Habilitations (RSCH).